Philippe Tertrais

Peintre

Cet artiste est recommandé par le critique Francis Parent – Editions Patou.

Découvrez Philippe Tertrais

Présentation de Philippe Tertrais

Biographie de Philippe Tertrais

Philippe Tertrais est né en 1956 à Rennes. Il vit et travaille à Montreuil dans la région parisienne. Depuis une vingtaine d’années il participe à diverses manifestations artistiques ( salon Comparaisons, Biennale 109, Artcité). Il a obtenu le prix de la revue Azart en 2007 ainsi que le prix Artcité 2012. Il expose au sein de l’association Rémanences (galerie d’Art Auvers-sur-Oise, fondation Taylor) et lors d’expositions personnelles (galerie E.Heno, château de Bridoré, maison du citoyen de Fontenay…).

Le travail de Philippe Tertrais

« Peintre obsessionnel, Philippe Tertrais revient sans cesse sur les traces de sa propre peinture. Il sonde, quête le mystère, de toile en toile, de figures en paysages. A la contemplation d’une de ses oeuvres, c’est à la naissance d’un monde qu’est convié le spectateur. L’écriture est parfois instable, et les superpositions de fines matières évoquent, suggèrent plus qu’elles ne montrent ou ne dévoilent. Les formes semblent mouvantes. Dans cette quête constante, introspective, c’est peut-être une vision de son inconscient que le peintre Tertrais nous livre. Comme dans un rêve, usant parfois d’audacieuses juxtapositions colorées, il donne à voir une certaine idée de la genèse, celle de la création. »  Jérôme Delépine

« Rien n’est simple dans la peinture de notre artiste. Tout remonte à la surface. Ses nus, ses personnages, ses paysages ont l’authenticité des fantasmes, et son écriture n’est pas celle que l’on peut décrypter, elle vient de plus loin. Probablement du plus profond de son être. Gérard Gamand, (AZART  n°31).

Le mot des Editions Patou

Le travail de Philippe Tertrais s’articule autour de la représentation de la figure humaine. Ces individus perdent leur passivité de figures bidimensionnelles et sont  mis en mouvement grâce à une facture généreuse, une pate épaisse et une dynamique des couleurs propre à l’expressionnisme. Ces déplacements sont suggérés par les coups de pinceau et le geste du peintre qui n’est ni lisse, ni accessoire. Ce geste créateur donne à voir des personnages saisissants de matière mais aussi introspectifs, transmettant à la fois une image, la leur, mais aussi leurs émotions : le rire, l’impression d’un étonnement, l’attente, l’indifférence, l’angoisse peut-être. Le travail de Philippe Tertrais est un travail unique par sa sensibilité et son désir de capter et de rendre les individus et les psychologies plus tangibles.